preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload preload

Review of 'Rise of the Rotten'

Origin: Le Chant du Grillon http://www.lechantdugrillon.fr/Chroniques-Metal-1412-die-rise-of-the-rotten.html

Original french text

DIE
Rise of the Rotten
Label : Unique Leader Records
Nombre de titres : 9
Durée : 36:48 minutes
Pays : Danemark
Chronique par Jean-Mimi
Tiens, on dirait l'une des créatures de The Descent qui prend son pied et certes : comment ne pas jeter une oreille au vu d'une si belle jaquette ?
Alors après 2 Demos (dont l'excellente Relentless Pain, que je vous recommande), les Danois de Die, nous balance un bon vieux Skeud de Brutal Death des cavernes. Plus méchant qu'un Raptor à la diète et plus vicieux qu'un krakoukass en rut, les mecs restent la tête dans le guidon pendant une grosse demi-heure en ne reprenant qu'une goulée d'oxygène sur les minis interludes et il y en a pratiquement pas. La preuve ; l'ouverture ultra brutal d'un Executionroom va illico enchanter les amateurs de castagnes en cascades OK... mais pas seulement, car les aficionados du manche en fusion vont également en avoir pour leur pognon. En effet, le boulot des grattes (Riff comme Solo) est vraiment à saluer, d'ailleurs, nous retrouvons Rasmus Henriksen au défouraillage centrale et ceci explique sans doute cela. Panzer-Man s'en donne à cœur joie et jonglant de violence pure : - Soil Became Flesh ; titre fulgurant au travail batterie monstrueusement jouissif et merveilleusement entériné d'un solo Herculéen ! - Dead Flesh Makeover ; qui malgré une débauche de furie musicale ouvre une micro faille au grogneur en chef. Big Perf, car sur ce titre, il fallait s'accrocher quand même !!!!! - Dread Lord ; Furieusement puissant, ce titre fracasse tout sur son passage (mon favori).
Aux trucs nettement plus alambiqués :
- Soul Scavenger ; 5 minutes 10 à patauger avec les cannibales du marécage, énooorme !
- Mors et Sanguis ; peut être le morceau le plus technique avec une pointe de mélodie dans le refrain, ce qui le rend particulièrement craignos hé hé... j'adore.
- Rise of the Rotten ; au Riff lancinant et au solo diabolique, en live miam miam.
- Gore Monger ; ou l'ultime offrande au Dieu radius, tiens... cet éblouissant solo m'a donné faim et sur ce j'vais finir mon tibia.
Alors, que l'on préféré du mitraillage "non stop" ou ; la même chose avec des douilles cuivrées. L'un comme l'autre, le quintet Danois relève le succulent défi, d'offrir à l'un des publics les plus rigoureux (soit, aux abonnés de Tronço-Mag) un excellent disque. Bilan des courses : le Fan de Death Brutalement Basique ne peut passer à côté de ce premier Skeud. De plus...sauvagement bricolé par Tue Madsen, en plus de la fureur : il y a le Son du Dragon !

Upcoming shows

No shows available at the moment.

Latest release

Out now!

Links:

Site News

Mon Aug 15th 2011 12:03
By: bent
icon
A review at Metallized.it was added in the discography section.
Tue Aug 17th 2010 10:38
By: bent
icon
A pro-shot video from our gig at the Day of Decay festival Aug. 14th 2010 has been added in the media section.
Fri Jul 9th 2010 16:41
By: bent
Added a couple of reviews in the discography section. This time in four different languages: French (Le Chant du Grillon), English (Metal Psalter), Italian (Metal Italia) and German (Metal News.de).
Wed May 5th 2010 11:04
By: bent
icon
We have added a bunch of reviews of 'Rise of the Rotten' album.
Check them out in the discography section.
This document was generated in 0.013913869857788 seconds
Admin